Parution : 20 juin 2018
Délibération Compte de gestion 2017

Bernard Justet
Conseiller Municipal
A Bron Tout Nous Rassemble
Délibération Compte de gestion 2017

Mes et Mrs Les élus,
Le compte de gestion 2017 qui vient de nous être présenté nous amène à formuler les observations suivantes :
Les charges en personnel augmentent de 1,4%. Nous observons que les mutualisations de service que nous approuvons d’autant qu’elles étaient dans notre programme, ne portent pas encore leur fruit, par ailleurs, la reprise du personnel de la caisse des écoles par le CCAS se traduit par une baisse de charges salariales de -148 972e mais cette somme va se retrouver de fait dans la demande de la prochaine subvention du CCAS pour financer ces postes transférés.
Nous notons avec satisfaction la baisse du poste location immobilières qui était également dans notre programme et cela pour un montant de plus de 49 000e. A ce sujet pourriez -vous nous dire les services encore installés dans des locaux loués par la ville et si oui sont-ils localisables en interne ?
Nous notons également la rénovation énergétique progressive des bâtiments.
Nous observons une ligne budgétaire de 417 194e pour accompagner les travaux du tram T2 et T6. Nous profitons de ce financement pour rappeler notre soutien au projet T6 qui va proposer aux brondillants mais aussi aux habitants de la métropole un service public de qualité tant pour la desserte des hôpitaux que confluence et par la suite le campus de la Doua. Par ailleurs, c’est par le maillage des transports en commun que l’on réduira la place de la voiture en ville. On ne peut plus rester passif face aux pics de pollutions qui impactent la qualité de l’air et par voie de conséquence notre santé. Il y a évidemment durant cette période des désagréments importants pour les riverains mais nous avons noté pour être usager régulier des TCL que le Sytral a su réaménager ses dessertes provisoires, aménager le circuit piéton qui permet de faire les Iris Grange Blanche en 15 mn à pied et reprendre la piste cyclable suite à la pause des plots provisoires. C’est pourquoi nous sommes restés en dehors des postures publiques politiciennes à l’encontre des conséquences transitoires de ces travaux, postures sans doute existentielles pour occuper une chaise d’opposition locale devenue subitement vacante que par utilité pour le bien public. Comme chacun le sait, l’espèce humaine a horreur du vide
Concernant la dette, elle est en hausse mais saine avec un taux moyen de 1,7%
Enfin, la tranquillité publique est le parent pauvre de vos investissements. Une ville de 40 000 hab mériterait une trentaine de policiers municipaux mais de policiers équipés en matériel tel arme létale et non létale, véhicules deux roues et 4 roues géolocalisables avec ceux de la police nationale…et de la vidéo protection avec centre de supervision. C’était un volet chiffré de notre programme, lissé sur le mandat, sans augmentation des impôts, mais jamais débattu en conseil après moulte demandes de notre part. C’est ce que met en place la Maire de Vaux en Velin, déclarant que ces moyens humains énoncés étaient la norme pour des villes de cette strate ; nos deux villes sont de strate similaire faut-il le rappeler. Il est vrai que la Maire socialiste réagit un peu tard car tout lui pète à la figure mais, mieux vaut tard que jamais.
Mr le Maire, Bron , n’est pas Vaux en Velin mais, vous semblez avoir un bandana devant les yeux ! Pour que la ville soit paisible, il faut que ces incivilités qui pourrissent le quotidien des brondillants s’arrêtent, il conviendrait que les marchés parallèles de quartiers soient sanctionnés, il est urgent enfin que l’intégrisme religieux qui englue les quartiers soit régulé. Vous disiez il y a peu aux habitants de Bron Terraillon que vous n’étiez pas Merlin l’enchanteur, c’est vrai, l’opposition républicaine comme les habitants le constatent tous les jours mais, si vous étiez plus Bibi Fricotin vous seriez plus crédible en matière de tranquillité publique.
Bon nombre des faits évoqués relèvent de la police nationale et c’est par la coproduction police nationale et police municipale que l’on peut mieux agir. Cette coproduction sera efficiente si la ville se donne les moyens !
Bron, Mr le Maire, est moins la ville où il fait bon vivre et plus la ville ou la racaille à plaisir à faire vivre son activité sous terraine et la développer .
Nous voterons contre ce compte administratif.

- Dans la rubrique : Nos Élus/ les conseils Municipaux/ conseil du 18 Juin 2018
Bernard JUSTET
Parution : 2 juin 2018
Parution : 30 avril 2018
Parution : 9 mars 2018
Parution : 22 février 2018
Parution : 5 février 2018
Parution : 2 janvier 2018
Parution : 6 décembre 2017
Parution : 6 décembre 2017
Parution : 6 décembre 2017
| © À BRON TOUT NOUS RASSEMBLE 2014 | Fait avec : SPIP|

| Courriel au Secrétariat | RSS RSS | Plan du site |