Parution : 10 avril 2019
Délib:10 Politique de la ville

Bernard Justet
Conseiller Municipal
A Bron Tout Nous Rassemble
Conseil Municipal du 4 avril 2019
Délib:10 Politique de la ville
Mesdames, Messieurs
Nous interviendrons à deux voix sur cette délibération avec Me Isabelle Da Silva.
Si nous prenons acte la programmation des actions 2019 tels les volets : sécurité, prévention mais aussi, animations, développement social, sportif, culturel...Celle-ci a ses limites en terme d’efficacité. Par ailleurs,nous ne cautionnons pas la densification massive sur Terraillon comme c’est le cas sur l’ex terrain de l’école Jean Lurçat, mais aussi celle de logements sociaux, qui s’ajoutent à l’existant et aux constructions privées faisant fonction aussi de logements sociaux, comme ont pu le préciser les diverses délibérations antérieures du Grand Lyon.Certes, il y a la réalisation d’un parc qui amènera un peu de verdure, mais, comme d’habitude vous allez nous dire le contraire mais le résultat est là !
Le contrat d’objectifs petite enfance, jeunesse, famille permet d’aborder les problématiques que l’on rencontre à Terraillon mais aussi dans d’autres communes en secteur politique de la ville, à savoir, le développement d’associations « verrues » qui choisissent en général ces lieux pour s’installer exemples :
• 1 rue H Boucher, l’association cultuelle se présentant comme culturelle « Divers cités Mutualité fraternité Lyon » est locataire . Elle hébergeait en 2016, l’assosiation Alif lam min école coranique, dans son local ne répondant pas aux normes ERP et avait fait l’objet d’une fermeture. Mais le locataire divers cité mutualité fraternité Lyon à un bail jusqu’en 2023 !!
• Et voila que nous avons découvert début janvier 2019, qu’elle hébergeait l’association Adaara de Lyon avec une école coranique dans le même lieu avec bien sur de nombreux jeunes enfants au regard des photos que nous avons pu consulter.

A ce jour vous n’avez pas répondu à notre courrier de janvier dernier, vous signalant ce fait. On peut espérer que vous avez organisé une commission de sécurité qui relève de votre responsabilité...car l’école fonctionne toujours ….!

Les questions que nous sommes en droit de nous poser :
Comment se fait -il que l’association locataire ne fut pas dans les radars de la police via le CLS ? Comment se fait -il que les professionnels politique de la ville affectés sur Terraillon qui font du diagnostic en marchant pour reprendre l’expression entendue en réunion de quartier, n’ont pas eu un regard sur les locaux de cette association sulfureuse, connue pour cela depuis 2016 ?
Les allées et venues d’enfants en tenue de ville et ou religieuse, déposés par leurs parents sur la voie publique pour se rendre dans cet immeuble ne passaient pas et ne passent pas inaperçus.
En cas de dégâts corporels vis-à-vis de ces enfants dans un local non ERP, qui serait ou plutôt, qui sera responsable ?
Il est vrai qu’il y a de célèbres jurisprudences telles que :
Responsable et pas coupable selon la formule de l’ex ministre socialiste G Dufoix ? Ou Condamnée pour « négligence » mais dispensée de peine. Avec non-inscription au casier judiciaire pour l’ex ministre Me Lagarde !
— Rue Bramet l’association Handicap Education est logée dans un local de la ville et se trouve dans la galaxie de Alif lam min hier rue Boucher aujourd’hui à Vaulx en Velin en secteur politique de la ville .
Cette association Handicap Education, au-delà du volet religieux est aussi impliquée dans un réseau politique tel que ce forum à Albert Camus a pu le révéler avec un parterre de membres du COJEP à commencer par la présidente de l’association selon les informations que nous avons reçues mais aussi le président fondateur du Cojep France, Vice-président du parti politique égalité justice, et candidat malheureux aux législatives de la 5e circonscription du haut rhin avait fait le déplacement à Bron, tout comme le représentant de Vernaison, Président Rhone Alpes du Cojep et candidat malheureux aux législatives 2017 du parti égalité justice,

J’arrête la liste des représentants présents du COJEP et du Parti égalité justice et, le tout avec la visite du Vice Consul de Turquie et celle de l’adjoint au commerce de Bron ! Tout le gratin du lobbyisme était présent.

(selon la presse, le COJEP (Conseil pour la justice, l’égalité et la paix) est étroitement lié au PEJ (Parti égalité justice), relais de l’AKP (parti de la justice et du développement), parti islamo-conservateur au pouvoir en Turquie.(*))

Oui Mr Le Maire on peut s’offusquer de cela et ce n’est pas de la stigmatisation, c’est un constat. Il n’y a pas deux visions de la laïcité, il n’y en a qu’une. Celle qui a été assise par la loi de 1905. Vous me qualifiez dans la presse d’avoir une version de la laïcité qui frise la stigmatisation, moi, je pense comme Charb, : "les militants œuvrant à l’islamisation font moins peur que les idiots utiles qui leur donnent du crédit ! Et qui sévissent à gauche comme le soulignait déjà E Badinter en 2013" (Médiapart septembre) .

Nous vous avions demandé la copie de la facture acquittée fournie par Pôle en Scène à ce jour nous avons toujours rien reçu.

Cette forme de laisser faire Mr Le Maire est manifeste , vous aviez délégué la première adjointe, une conseillère municipale pour représenter la ville !!! Il y a eu visiblement une organisation et une communication bien huilée dont vous avez été un des acteurs en publiant cette manifestation sur le site internet de la villle mais effacée suite à notre courrier !

Sur Parilly,Concernant le permis de construire de l’extension du lieu de culte rue Philippe Goy, vous avez déclaré dernièrement votre désaccord à ce projet. Nous tenons à rappeler qu’à l’époque 2016 de mémoire, nous avions découvert le dépôt avec instruction du dossier et les deux groupes d’opposition s’étaient élevés contre cette demande d’autorisation. Yan Compan était intervenu ici et notre groupe auprès du premier ministre Mr Valls et du ministre de l’intérieur Mr Caseneuve.

Sur ce dossier, il aura fallu une curatelle renforcée de l’opposition républicaine pour qu’il sorte au grand jour avec le résultat que nous connaissons.
« Gérard Collomb alors ministre de l’intérieur tirait la sonnette d’alarme en affirmant que dans les quartiers dits difficiles, les islamistes radicaux, avait pris la place de la République." !
Et je vous invite à lire l’interview de Me Zineb El Rhazoui dans Le Point de cette semaine.
Mes, Mrs, les islamistes sont grands parce que nos politiques sont à genoux relevez vous Mr le Maire.
Nous nous abstiendrons sur cette délibération.
Merci de votre attention

- Dans la rubrique : Nos Élus/ les conseils Municipaux/ Conseil du 8 avril 2019
Bernard JUSTET
Parution : 9 octobre 2019
Parution : 30 septembre 2019
Parution : 30 août 2019
Parution : 3 juin 2019
Parution : 10 avril 2019
Parution : 10 avril 2019
Parution : 10 avril 2019
Parution : 10 avril 2019
Parution : 9 avril 2019
Parution : 8 mars 2019
| © À BRON TOUT NOUS RASSEMBLE 2014 | Fait avec : SPIP|

| Courriel au Secrétariat | RSS RSS | Plan du site |